Idées durables

L’économie participative pour être éco-responsable ?

Bonjour mes lovely lectrices,

C’est un article d’un genre un peu nouveau que je vous propose. En effet, je ne vais pas vous présenter un tutoriel ou un coup de cœur, mais plutôt une réflexion personnelle, que j’ai décidé de partage avec vous aujourd’hui. Celle-ci n’a pas prétention à devenir  une doctrine et n’est surtout pas vouée à être exhaustive.

Pour ceux qui me suivent un peu, je m’engage de plus en plus dans le zéro déchet, en créant mes propres cosmétiques et produits ménagers, en utilisant le recyclage pour réaliser beaucoup de mes DIY. Mais je réalise que je me suis surtout concentrée sur le pilier environnemental du développement durable, or celui-ci en possède deux autres que l’on oublie parfois : l’économique et le social.

Depuis que j’ai appris par Cyril Dion (co-réalisateur du film « Demain ») qu’acheter dans une entreprise locale et indépendante pouvait créer jusqu’à trois fois plus d’emplois qu’une entreprise classique nationalisée ou internationalisée, je me pose des questions. Que puis-je faire pour soutenir l’économie locale, à mon échelle ? Je me suis donc creusée un peu la tête et j’ai vite réalisé qu’internet, malgré tout ce que l’on dit, peut nous aider à favoriser  l’économie locale.

A force de regarder des émissions conso sur France télévisions (On n’est plus des pigeons, La Quotidienne), j’ai découvert quelques sites d’économie participative. J’y suis donc allée avec deux objectifs en tête:

  • investir dans une entreprise locale qui soit dans mon département ou celui d’à côté, comme ça je pourrai me rendre sur place pour découvrir le projet et forcément connaissant le territoire, cela résonne davantage en moi (minute chauvine),
  • donner de l’argent à un projet qui répond aux objectifs du développement durable.

Pour cela je me suis rendue sur deux plate-formes célèbres :

  • Kisskissbankbank (je ne vous ferai pas l’injure de vous expliquer ce que propose ce site),
  • Miimosa : site spécialisé dans l’économie participative dans le secteur agricole.

Aujourd’hui j’habite Tours, mais j’ai vécu 23 ans à Angers, j’ai donc visé l’Inde-et-Loire et le Maine-et-Loire. Je n’ai rien trouvé qui me correspondait en Touraine, car les financement étaient terminés, ou aucun projet me correspondait. Par contre, c’est à Angers et ses alentours que j’ai trouvé exactement ce que je cherchais.

Voici donc les deux projets que je soutiens ou que je vais soutenir :

Les 2 Pauline

Ce sont deux filles qui en veulent ! Pauline et Pauline, angevines d’adoption, se sont lancées dans l’ouverture d’une épicerie 100% bio et 100% vrac, avec des produits locaux. Autant vous dire le paradis de celles et ceux qui veulent pratiquer le zéro déchet. Leur boutique va ouvrir dans le centre-ville (rue St Julien), mais elles ont besoin de nous pour acheter une balance caisse enregistreuse et (si possible) une laveuse pour pratiquer leur propre système de consigne. Si ce projet vous intéresse sachez qu’il vous reste deux jours pour les soutenir sur Kisskissbankbank.

Ferme Sainte Marthe

Je passe devant cette graineterie régulièrement quand je reviens sur Angers. Elle est située à 10 min en voiture d’Angers, sur la route de Beaufort, dans la commune de Brain-sur-l’Authion. Cette graineterie sort son épingle du jeu, car elle propose des graines, des bulbes et des plants  bio. De plus elle favorise le maintien de la diversité biologique, en proposant de très nombreuses variétés pour certaines inconnues du grand public et/ou très anciennes. Cette graineterie a besoin de nous pour acheter du matériel agricole pour améliorer la qualité de leurs produits et créer un circuit pédagogique, afin de transmettre leur passion et leur combat. Vous avez encore une quarantaine de jours pour les soutenir sur le site Miimosa.

Je pense que je vais regarder très régulièrement ces deux sites, afin d’investir dans de nouveaux projets. C’est un geste un peu militant et également (il faut l’avouer) gratifiant, car on voit dans quoi on investit notre argent.

Et vous, pratiquez-vous l’économie participative ? Sur quels sites vous rendez-vous ?

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’économie participative pour être éco-responsable ? »

  1. Et bien décidément nous avons les mêmes réflexions. Je te conseille l’émission Tout compte fait du samedi vers 14h40 de France 2 qui traite beaucoup de la nouvelle économie collaborative, j’ai découvert plein de nouveaux modes de consommation grâce à cette émission, il y a une sacré révolution en marche et je pense que personne ne mesure réellement les bouleversements à venir.
    Les projets que tu as sélectionnés sont de très beaux projets qui méritent effectivement d’être soutenus. Un très bel article!
    Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s