En cuisine

Bye bye le film étirable

Bonjour mes lovely lectrices et lecteurs,

Peut-être que certains s’en sont déjà aperçus mais le blog a désormais son compte instagram @lovelyandcheap. Vous pourrez me retrouver un peu plus régulièrement dessus ;). Cela faisait un moment que cet outil me faisait de l’œil, car j’adore procrastiner dessus, en admirant les magnifiques photos des blogueuses. Vous retrouverez toutes les créations que je partage déjà sur mon blog, ainsi que des photos de mon quotidien et notamment de mon nouveau chez moi ;).

Sinon côté blog, je continue ma série d’articles zéro déchet en cuisine, car, après le sopalin réutilisable et une recette vegan, je vous présente ce qui remplace désormais mon film étirable et mon papier d’aluminium : la toile cirée. Même si j’utilise des contenants en verre pour garder mes aliments, parfois j’ai besoin de les emballer dans un film alimentaire, notamment mes sandwich, le pain etc. Or l’alu et le film étirable sont très critiquables, car ce sont des déchets difficilement recyclables, dont les composants peuvent migrer dans les aliments, sous l’effet de la chaleur et du froid.

Tissu ciré 1.jpg

C’est lors d’un pique-nique zéro déchet que Camille du blog Camille se lance, m’a montré une toile enduite qu’elle avait acheté, afin d’emballer son sandwich. J’ai trouvé l’idée géniale et simple à réaliser. En regardant sur internet, je suis tombée sur un tutoriel du blog Les agités du bocal, qui est d’une grande simplicité.Tissu ciré 2.jpg

Voici les étapes :

  1. Découpez, lavez et repassez des morceaux de tissu, de la taille de votre choix. Veillez à ne pas prendre des tissus trop épais, sinon votre toile manquera de souplesse.
  2. Déposez votre tissu sur un deuxième tissu ou du papier de cuisson, afin que la cire ne se dépose pas sur la plaque,sous l’effet de la chaleur. Râpez de la cire d’abeille sur votre tissu, ou encore mieux, achetez des pastilles de cire d’abeille. Vous en trouverez en magasin bio. Pour ma part, j’avais un pain de cire, mais c’est vraiment long de faire des copeaux.
  3. Mettez votre four en marche à 85°, SANS CHALEUR TOURNANTE (la première fois j’avais omis ce détail et tous mes copeaux de cire se sont envolés).
  4. Enfournez votre tissu quelques minutes, veillez à ce que la cire s’étale partout, sinon rajoutez quelques copeaux. Enfin sortez-le et étendez-le sur un séchoir quelques minutes, le temps que la cire se fige.Tissu ciré 3.jpg

Pour l’entretien, rincez votre toile à l’eau froide et savonneuse. Avec le temps, la cire va s’en aller, donc, quand le tissu ne sera plus imperméable, lavez votre tissu à l’eau chaude et recommencez la procédure.Tissu ciré 4.jpg

Je suis contente du résultat, mais j’aurai peut-être dû prendre des tissus un peu plus légers, car ils prennent difficilement la forme d’un bocal ou d’un contenant rond et par ailleurs, il faut dépasser un peu l’aspect « cradouille » que  donne le jaune de la cire, sur le tissu.  En tout cas, je suis contente d’avoir trouvé une alternative au film plastique !Tissu ciré 5.jpg

Publicités

7 réflexions au sujet de « Bye bye le film étirable »

  1. Tu m’as tellement fait rire avec ton « SANS CHALEUR TOURNANTE » ! J’imaginais la scène avec les copeaux qui volaient partout… et surtout, j’aurais été tellement capable de faire la même chose !!! Finalement, je me sers toujours des toiles enduites que j’avais amené au pique nique, mais elles commencent un peu à fatiguer, donc je ne vais pas tarder à m’en fabriquer également.
    J’ai vu sur les réseaux sociaux certaines personnes disant que les tissus faits maison avaient tendance à se « craqueler », est-ce que tu as ce genre de souci ? Il faut peut-être mettre assez peu de cire (ou ajouter un peu d’huile. Il y a de l’huile de jojoba dans les bees Wrap il me semble). Bref, je serais curieuse d’avoir ton retour après quelques temps d’utilisation 🙂

    J'aime

    1. Pour l’instant mes tissus sont « jeunes », ils n’ont que trois semaines, mais je te redirai ce que cela donne dans les prochains mois. En tout cas, en effet il y avait de quoi rire, je passe trois plombes à râper ma cire et à l’étaler de façon homogène sur mon tissu et tout s’envole en un quart de seconde quand j’enfourne 🙂

      J'aime

    1. Je ne sais pas du tout, je n’ai jamais testé. L’avantage de la cire d’abeille c’est qu’elle évite la prolifération des bactéries, mais je comprends que l’on souhaite se passer de cire animale… Peut-être que tu trouveras des versions vegan sur internet.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s